Témoignages

 Un immense merci de nous offrir une telle formation, cela nous donne les armes et nous conforte et confirme nos convictions.

GRC (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Très bon week-end qui vaut la peine d’être vécu, tant sur le plan de la formation que de l’état d’esprit. Merci à toute l’équipe d’organisation et à tous ceux qui ont donné un coup de main.

Alexis B. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Conférences vraiment intéressantes, claires et accessibles à tous je pense. Ateliers très utiles, et permettant de réfléchir en profondeur sur un sujet d’actualité et compliqué. Synthèse très claire. 

Merci à tous les organisateurs pour le temps que vous avez passé à tout préparer ! Equipe vraiment sympathique, agréable et souriante !!

Anne-E. T. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Nouvelle convertie, nouvelle tradi, pleinement ravie. 🙂 Gratitude.

Jessica A. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Extrêmement enrichissant ! Complémentarité des conférences pour répondre tout à fait au sujet posé.

Alice L. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

200% satisfaite.

Louise G. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Une belle expérience. Des conférences intéressantes dans une bonne ambiance, à faire et à refaire ! Merci à toute l’équipe.

Daphné R. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Mélange des points de vue médicaux, juridiques et théologiques très pertinents et dans le concret. Merci pour l’organisation, l’accueil et le dévouement.

Valérie P. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Conférences très sensibles et accessibles et formatrices. Ateliers permettant d’approfondir personnellement !!! Ca nous donne des éléments, une méthode, enfin de quoi se persuader et convaincre ceux qui peuvent nous poser des questions !

Dommage pour la transition Escape game/atelier. Dur de s’y remettre même si on en a envie.

Même si on dit « on est de ceux qui sont tombés dans la marmite ! » par cette UDH on constate le besoin que l’on a de continuer à se former ! À se poser des questions ! Et bien sûr d’essayer d’y répondre et d’objecter ! D’avoir le courage de se défendre et défendre la vie et la famille !

Merci beaucoup pour cette belle Université !!!

Perle A. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

La plupart des conférences/topos/débats s’adressent à des personnes qui ont un niveau intellectuel pour comprendre les arguments donnés. Dans mon entourage professionnel, je rencontre des gens qui ne seraient pas du tout convaincus par ces arguments pas assez pragmatiques ni accessibles. Mais pour moi c’était très intéressant.

Claire G. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Week-end très équilibré : aspect médical, point de vue politique, éclairage religieux et les ateliers qui nous font travailler et nous rendent acteurs. Et des temps libres et détentes forts agréables. Les horaires sont très bien. J’ai beaucoup aimé le programme. Merci à tous les organisateurs !

Clotilde V. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Cette UDH m’a redonné goût à des problèmes philosophiques que j’ai délaissé par découragement. En poussant la réflexion, j’ai à nouveau envie de me battre et d’approfondir mes connaissances sur les sujets abordés, mais aussi sur tous les autres points pour lesquels nous nous battons quotidiennement. Je reviendrais !!!

BE (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Nous étions trop nombreux pendant les ateliers donc on a passé rapidement sur certains points et pas trop de temps pour les objections. 

1 week-end = trop court.

Merci beaucoup. Week-end très instructif et constructif.

MM (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

L’harmonium semblait avoir un problème dans l’église. Peut-être plus de lait au petit-déjeuner.

Entre la salle de conférence confortable, des bâtiments chauffés, des ateliers constructifs et les activités ludiques, le séjour ne pouvait pas mieux se passer. De plus, les conférences étaient vraiment de qualité.

CC (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Ce sujet passionnant suscite beaucoup d’interrogations même si nous sommes convaincus de la position à avoir. De plus en plus, nous allons être confrontés à des cas PMA/GPA même dans notre proche entourage, donc un grand merci d’avoir pensé à cette thématique. Nous ressortons plus enrichis et instruits et pouvons entrer dans l’arène. À la grâce de Dieu…!

Priscille E. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Excellente première expérience. Intervenants de qualité faisant des conférences passionnantes. Je recommanderai vivement dans mon entourage la participation à une Université. Seul regret : ne pas pouvoir participer à l’UDT car en pleine semaine du 15 août : impossible au niveau du travail.

Jeanne-Marie Y. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

L’UDH est un week-end de formation intellectuelle, spirituelle et autres qui permet donc de s’instruire sur un sujet précis dans une ambiance amicale et chaleureuse et de faire ainsi connaissance avec de nouvelles personnes. C’est une bonne parenthèse quand on est étudiant à Paris. Merci aux organisations !

Clotilde T. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

UDH = nouveauté historique pour la France.

Marco G. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦

Un excellent week-end qui donne toutes les armes nécessaires pour diffuser la vérité bienveillante. Une ambiance chaleureuse grâce en grande partie à l’amitié des responsables. Pour cet esprit catholique, un grand merci !

Marie V. (UDH 2020)

♦ ♦ ♦ ♦2019♦ ♦ ♦ ♦

J’ai beaucoup apprécié la disponibilité des conférenciers et abbés, et leurs réponses aux questions posées.

Anne L. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Toujours très intéressée par les conférences et les ateliers. Rien de tel pour ranimer la flamme du combat et retrouver foi et ferveur afin de mieux aimer Notre-Seigneur et mieux le servir. J’espère vous revoir l’année prochaine.

Soeur M. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Très très bonne impression générale !
La nouvelle équipe rend le séjour très sympathique… […] L’école des Carmes est également bien plus adaptée pour accueillir une UDT que celle de St Père.
Nous avons également eu des interventions d’un très haut niveau : exemple l’abbé le Roux sur le thomisme, l’abbé de Lacoste sur la morale ou encore l’abbé de Jorna. Les mêmes abbés se sont rendus hyper accessibles pendant les pauses et les déj…
La cuisine était assez magique (c’est une famille qui a de l’or dans les doigts qui vient pour ça)… contrairement à St Père quand ils disent barbecue, c’est un vrai barbecue !
En revanche sur les participants c’est plus qu’étonnant : quasiment aucune des « vieilles familles de Tradition » ne sont représentées… les convertis représentent plus de la moitié des jeunes. J’ai été amené à discuter avec pas mal de parisiens ; ça a été l’occasion de se lier un peu plus… et de lever des incompréhensions qu’ils ressassaient ! (…)
Pour finir sur une note personnelle, je ne pensais pas avoir autant besoin de réchauffer ma formation doctrinale… on oublie vite !

BL (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

L’UDT… que dire… une expérience intellectuelle et humaine exceptionnelle. Une aventure emplie d’action, d’amitié, de ferveur et de don de sa personne. Pour une jeune personne volontaire et fière de sa Foi, il n’y a qu’une seule chose à dire : « Je m’engage à l’UDT. » Des conférences et témoignages d’une grande richesse et qui méritent réflexion. Des ateliers actifs et formateurs. Une équipe encadrante à l’écoute, vive et enthousiaste. Merci à vous et à nos abbés sans qui rien n’aurait été possible !

Blanche F. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Très bonne ambiance. C’est l’occasion de faire de belles connaissances et de profonds partages.

Anonyme (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Je suis émerveillée par les NOMBREUX récits de conversions récentes, soit de conférenciers, soit de participants rencontrés cette année. Quel encouragement à prier sans trêve ni répit à la conversion des pauvres contemporains qui nous entourent. « On reconnait l’arbre à ses fruits », cela vaut aussi pour la FSSPX. Il a fallu du temps pour les faire pousser mais ils sont là. Deo gratias !

Madame L. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Cela donne envie de poursuivre avec des ateliers, des cercles de réflexions (ouverts également aux non catholiques qui cherchent) tout au long de l’année.

Anne-Marie D. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Je suis très heureux d’avoir participé à cette université d’été 2019. J’y ai appris beaucoup de choses et je repars de ce séjour plus résolu et déterminé dans mon avancement spirituel et mon désir de servir Dieu et l’Église. Lors des ateliers il est néanmoins parfois difficile de tomber toujours d’accord quant au projet de présentation.

Merci à tous les intervenants pour la richesse et la pertinence de leurs propos.

Cédric J. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

On sait quand on est arrivé à l’UDT mais très vite on perd tout notion du temps. Pas besoin de nos téléphones portables pour nous donner une contenance sociale, on se sent entre amis de longue date, que ce soit avec une glace à la main comme au service de table. L’UDT est une occasion rêvée pour vivre ce « bien commun », nos regards tournés vers de brillants orateurs qui nous parlent de leur fierté à être catholiques de Tradition et qui nous laissent en témoignage des vérités éternelles.

L’UDT allie avec sagesse témoignages, table ronde, enseignements et débats ; elle donne l’opportunité de se former au contact de « spécialistes » ; elle donne des réponses à des problématiques actuelles. Alors je crois que l’on peut faire écho à cette devise connue : « Persévérez, revenez et recrutez » ! À bientôt !

Laetitia R. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Accueil chaleureux, on se sent chez nous ! En famille. Encourageant, positif. Je repars pleine d’enthousiasme et de courage.

Grand merci à la cuisine. Très bon.

Merci merci merci. Amitiés,

Mme P. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

L’UDT a bien répondu à mes attentes, à savoir un enseignement théorique et pratique sur des sujets actuels et polémiques.

J’ai beaucoup aimé la qualité des conférences, le thème de cette année étant particulièrement intéressant, et d’actualité. Autre point positif : les ateliers. Le principe de pouvoir en application  ce que l’on apprend nous permet de mieux répondre aux objections que l’on pourrait nous poser dans notre vie d’étudiant. Enfin, l’aspect social était également très appréciable : des gens ayant les mêmes idées, partageant le même idéal qui se rejoignant au même endroit pour le même but ; se former. Un grand merci pour tout, pour votre organisation et votre dévouement !

Antoine F. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

La gentillesse et la simplicité des personnes rencontrées est un trésor dont l’UDT peut être très fière.

Madame M. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Les nouveautés (témoignages, tables rondes) sont vraiment enrichissantes. Conférences vivantes, claires et de grande qualité. Le fait qu’il y ait pas mal de convertis ces dernières années est aussi une chance, pour eux je pense et pour nous, car cela engendre des conversations particulièrement intéressantes. 

Les UDT ne font toujours l’effet d’une « retraite en société » qui renouvelle et renforce à la fois notre intérêt pour les choses de la foi et la force de nos convictions, tout en nous donnant l’occasion de créer des liens avec es gens qui comme nous, ont vraiment envie de progresser, ce qui n’est pas si évident dans les groupes hors de l’UDT, même dans les groupes de paroisse.

Un grand merci donc à tous les membres de l’organisation. Vous ne travaillez pas en vain 🙂 Merci !

Sixtine L. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Merci pour l’excellente organisation. Merci pour les enseignements reçus. Merci pour l’excellent esprit de soutien et de camaraderie. Merci pour… Je reviendrai !

Laurent B-E. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Variété des formes et des contenus des enseignements très appréciables.

Les témoignages auraient été les bienvenus en guise de « pause » en milieu de session ou en fin de session, ou comme « exemple d’application pratique de la théorie », mais il est compréhensible que les conférenciers ne puissent pas forcément se rendre disponibles en début de session.

En préparation des objections dans les ateliers, ne pourrait-on pas y avoir des lectures à proposer en amont ? Sauf si l’exercice consiste en un « baptême de feu » face à des objectants. 

NB : C’est une critique positive, évidemment ! C’est très bien organisé ! Merci !

CC (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

La cuisine a fait un travail merveilleux, l’équipe organisant a, elle aussi, beaucoup de mérite et je crois que rien n’aurait pu être mieux pour nous.

Kevin F. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Je suis venu sans attentes particulières. Cependant, je craignais que la semaine soit trop dense en cours/conférences. Finalement, tout est passé très vite, dû à la bonne ambiance, la qualité des conférenciers et leur humour et un niveau intellectuel élevé.

Jean-François P. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Mes meilleures vacances ! 

Mlle B. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

Très bonne organisation, très bonne ambiance et très bonnes conférences et ateliers ! Merci pour tout !

Christophe L. (UDT 2019)

♦ ♦ ♦

L’ambiance est très agréable. Ici, il y a la possibilité de faire de belle connaissances et avoir de beaux moments de partage. Les conférences et ateliers permettent de structurer nos connaissances et de renforcer notre foi. Très bon pour l’amitié, la foi et la formation chrétienne.

Anonyme (UDT 2019)

♦ ♦ ♦ ♦2016♦ ♦ ♦ ♦

Bonjour !
Je voulais vous remercier à nouveau pour ces quelques jours de formation ! Le thème et les intervenants étaient très intéressants, l’organisation sans faille, le cadre
magnifique et toute l’équipe admirable de dévouement ! Un grand merci !
Si je puis me permettre une suggestion d’amélioration : j’aurais aimé que nous puissions
avoir entre les mains, par écrit, non seulement les questions et réponses des ateliers
auxquels nous avons participé mais aussi celles des ateliers auxquels nous avons dû
renoncer, à charge pour nous de les étudier chez nous.
Bonne fin d’ été et a bientôt !

Guillemette du T. (UDT 2016)

♦ ♦ ♦ ♦♦♦ ♦ ♦ ♦

Je viens de lire l’annonce de la nouvelle implantation à Fanjeaux, heu, pardon, à Montréal,
à côté ! Si ce n’est pas se rapprocher du centre de gravité territorial (puisque c’est encore
plus excentré géographiquement que Saint-Malo), en revanche c’est retrouver un autre
« centre de gravité ». Les générations ont la mémoire très courte, car comment ne pas
remarquer que la toute première université d’été s’était tenue à Fanjeaux, au Cammazou,
chez les dominicaines, en 1981 sauf erreur de ma part et je crois bien sous le nom de
Journées d’Amitié Française, avant que celles-ci ne changent de formule pour renaître
ensuite sous le nom d’une Université d’été qui a servi de modèle à celle-ci et poursuit son
chemin.
Que de bons souvenirs de Fanjeaux 1981 ! Que d’amis ou de grandes figures toujours là,
dispersés, disparus ou décédés… Il y avait là… tout le monde ! Outre les visages et les
noms, je me souviens particulièrement d’un détail qui avait frappé quelques uns d’entre
nous, je pense à la proposition de ce prêtre anglais fidèle dont le nom m’échappe à l’instant,
décédé depuis, qui suggérait, un peu comme une incongruité loufoque, « so british », la
coexistence des deux rites de la messe… Le détail était alors passé presque inaperçu, entre
sourire et incompréhension. Depuis, le biritualisme a fait un chemin très officiel, et ceux qui
n’avaient pas été choqués vous parleront sans gêne de « rite extraordinaire » sans davantage
trouver loufoque la situation.
Puisse l’Université d’été de la Fraternité renouer vraiment avec les journées de 1981 et
repartir, sans le détail loufoque surtout, mais avec de futures nouvelles grandes figures !

Mlle D. (2015 -> 2016)

♦ ♦ ♦2015♦ ♦ ♦ ♦

Un immense merci à toute l’équipe pour cet UDT. Franchement ce fut incroyable, une
excellente ambiance, des conférences super intéressantes. Les abbés étaient top, très
accessibles, très bons… Vous avez trop géré, rien ne fut pesant parce qu’on avait aucune
domination, tout était demandé avec beaucoup de gentillesse et de délicatesse et du coup
on avait qu’une envie: tout exécuter pour que tout se déroule au mieux…BRAVO BRAVO
BRAVO à tous !!
On ne peut que revenir avec plein de petits amis l’an prochain sous un soleil de plomb….
A très bientôt

Marine D. (UDT 2015)